Tout savoir sur la sophrologie

Voici les questions les plus fréquentes posées sur la sophrologie.

C’est quoi exactement la sophrologie ?

Cette technique psychocorporelle agit à la fois psychologiquement et corporellement. Le but ? Développer notre conscience à travers l’écoute de nos ressentis. La sophrologie nous permet de développer notre potentiel, d’améliorer notre condition physique en cas de maladie ou d’amplifier notre bien-être au quotidien. Mise au point par un neuropsychiatre, Alfonso Caycedo, dans les années 1960, la sophrologie offre une synthèse des techniques orientales de médiation, de yoga et de relaxation occidentale. C’est une discipline complète qui fait appel au corps et au mental. Ainsi, pour comprendre, il faut imaginer un cercle de conscience. Pour améliorer notre condition ou notre bien-être, nous devons entrer en action. Pour entrer en action efficacement, nous devons prendre conscience de notre état interne, de ce qui est bon pour nous, et des moyens à notre disposition pour y parvenir. En s’appuyant sur nos ressources, aussi bien corporelles que mentales, nous arrivons à désamorcer les freins et les peurs pour renouer avec le bien-être physique et mental. La sophrologie étymologiquement vient du grec sôs (harmonieux), phren (l’esprit) et logos (la science). C’est littéralement la science de l’esprit harmonieux.

Comment la sophrologie agit exactement ?

Grâce à différentes techniques alliant respiration contrôlée, détente musculaire et suggestion mentale, la sophrologie nous donne les clés pour nous détendre et prendre de la distance face à nos émotions et à nous concentrer sur nos ressentis. La prise de conscience est ainsi le résultat de ces deux actions : détente corps/mental et écoute des ressentis.

La médecine utilise-t-elle la sophrologie ?

Soyons clairs, la sophrologie ne soigne pas, mais elle fait partie des rares thérapies complémentaires reconnues par la Ministère des solidarités et de la santé de soulagement de la douleur, physique ou morale, des patients hospitalisés dans des services de cancérologie ou de soins palliatifs. Dans le cadre du Plan d’amélioration de la prise en charge de la douleur, de plus en plus d’hôpitaux en France font appel à des sophrologues pour limiter les souffrances des patients hospitalisés. Douleurs chroniques, suivi post-opératoires ou encore accompagnement lors de l’accouchement, la sophrologie fait partie des méthodes reconnues en milieu hospitalier dans la gestion de la douleur.

Quel sophrologue choisir ?

La profession est encore mal réglementée en France. Il existe différentes écoles : les écoles caycédiennes, affilées à la fédération Alfonso Caycedo à objectif philosophique ou spirituel, et les écoles non caycédiennes, développées par d’anciens collaborateurs de Caycedo à objectif thérapeutique. Aucun diplôme ne peut être légalement demandé pour s’installer en tant que sophrologue. Seule la Certification Professionnelle de Sophrologue, enregistrée comme titre RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) et délivrée par une école de sophrologie, est considéré comme une distinction officielle dans le domaine. En s’y référant c’est un des moyens les plus sûr de bien choisir son sophrologue. Ensuite c’est aussi une question de feeling et aussi de recommandation par le bouche à oreille.

Puis-je pratiquer seul(e) ?

Oui et c’est un des gros avantages de la sophrologie. Cette technique répond aux besoins et aux contraintes du quotidien. Tous les exercices sont simples, accessibles et peuvent être pratiqués n’importe où, à n’importe quel moment. Aussi bien le matin au réveil pour se mettre dans de bonnes conditions, en journée pour répondre aux pics de stress ou à la baisse de vitalité, ou encore le soir pour prendre du recul, faire le vide et permettre de se mettre dans de bonnes conditions pour dormir.

Comment la cosmétique peut-elle s’appuyer sur la sophrologie ?

Nous sommes de plus en plus « acteurs » de nos vies. Notre hygiène corporelle, comment nous bougeons, ce que nous mangeons, entre dans la prise en compte de la beauté holistique, alliant le corps et l’esprit. Ce qui se fait à l’intérieur, se voit à l’extérieur. En parallèle, comme pour l’accompagnement des traitements médicaux classiques où la sophrologie vient en renfort pour booster le moral et calmer les effets douloureux des traitements, en cosmétique, le mental peut aussi agir sur la détente des traits du visage, sur la limitation des effets du stress sur la peau.  Ainsi, la SOPHRO COSMÉTIQUE® propose une toute nouvelle expérience de soi et de soin capable de mettre en synergie la peau et l’esprit, une alliance inédite entre l’efficacité d’actifs cosmétiques et la stimulation positive du mental pour une beauté en pleine conscience. Trouvez un endroit calme, posez le masque sur peau propre et laissez-vous guider par ma voix.

Claire Millier

2 réflexions sur “Tout savoir sur la sophrologie”

  1. Ping : Octobre Rose, une signification particulière - Ressource Corps-Mental

Laisser un commentaire

Panier
Retour haut de page